logo facebooklogo twitter

L'AFVD et l'AFLAR ont été partenaires des laboratoires SANOFI pour la diffusion de l'enquête douleur et confinement qui fait apparaître que 74% des français ont souffert d'au moins une douleur pendant le confinement. Ces douleurs souvent minimisées n'ont pas incité les patients à consulter un médecin : il est important de savoir qu'une douleur brève mal prise en charge peut conduire à l'installation d'une douleur chronique qui sera plus difficile à soulager et qui aura un impact durable sur la qualité de vie.

L'AFVD recommande donc à tous les patients qui souffrent d'une douleur de retourner sans délai vers leurs médecins traitants pour être pris en charge. 

 

Cliquer ici pour retrouver tous résultats dans le Communiqué de Presse

 

SANOFI GestionDouleur IG Story 1

 

L'AVFD tient à informer ses visiteurs, tous les patients atteints de douleurs chroniques et leurs proches, que l'information diffusée sur ce site vise à soutenir et non à remplacer la relation entre patients et médecins.