logo facebooklogo twitter

SIGNEZ LA PETITION 

 

Pour que la prise en charge de la douleur reste une priorité de santé publique et ne devienne pas le parent pauvre des prochaines politiques de santé, soutenez la SFETD et les associations de patients en signant cette pétition qui s'adresse aux candidats à la présidence de la République !

Le 31 octobre 2016, la Société Française d’Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD), l’Association Francophone Pour Vaincre les Douleurs (AFVD) et l’Association Fibromyalgie France ont publié une tribune dans le Monde, consacrée à l’avenir de la prise en charge de la douleur en France. Elles y appellent le futur Président de la République à « écrire un nouveau chapitre de la lutte contre la douleur » à travers la mise en œuvre de mesures concrètes.

Ces associations soulignent l’urgence de poursuivre les efforts en faveur d’une meilleure prise en charge de la douleur. En effet, après des avancées significatives dues à la politique volontariste menée par les pouvoirs publics français, cette dynamique positive est en train de s’essouffler, ce qui suscite l’inquiétude tant des professionnels que des patients.

Sachez qu’un tiers de nos concitoyens déclare souffrir de douleurs chroniques et que plus de la moitié des patients traités pour un cancer sont affectés par la douleur. La douleur détruit non seulement la qualité de vie des patients mais ses répercussions se mesurent également en termes économiques à l’échelle de notre pays. Un patient douloureux consulte en moyenne son médecin 14 fois par an et le coût des arrêts maladie causés par les lombalgies atteint 3 milliards d’euros.

C’est pourquoi, nous, professionnels et représentants d’organismes impliqués dans la lutte contre la douleur, appelons les candidats à la Présidence de la République à s’engager à mettre en œuvre, dès le début de leur mandat, des mesures concrètes qui permettront de mieux traiter et accompagner les patients affectés.

Nous vous invitons à formaliser cet engagement dans votre programme présidentiel, en répondant sans détour aux questions que nous nous posons :
- Quelle sera votre ambition dans la lutte contre la douleur ?
- Quelles seront vos premières mesures ?
- Quelles ressources consacrerez-vous à ce défi ?

Engager cette politique de santé publique est indispensable pour garantir un système d’accompagnement et de soins de haut niveau dans le domaine de la douleur. Il est du devoir de nos futurs dirigeants de s’y atteler, et du nôtre de les accompagner.

                    L'AFVD                                      Fibromyalgie France
            Mme Martine CHAUVIN                   Mme Carole ROBERT
                    Présidente                                      Présidente 

                                                   La SFETD 
                                          Dr. Didier BOUHASSIRA   
                                                  Past President                                            
                                              Pr. Serge PERROT
                                           Président de la SFETD

 

vRPgTohEMWLFske 800x450 noPad

L'AVFD tient à informer ses visiteurs, tous les patients atteints de douleurs chroniques et leurs proches, que l'information diffusée sur ce site vise à soutenir et non à remplacer la relation entre patients et médecins.